bataille anglo-autrichienne

Pour faire le compte rendu de vos batailles
Avatar du membre
coquintof
Capitaine
Messages : 260
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 16:07
Localisation : Puy de Dôme
Contact :

Re: bataille anglo-autrichienne

Message par coquintof » sam. 31 août 2019 17:32

François merci pour le compte rendu
effectivement on n'a pas eu de chance avec l'autrichien (pas facile de déborder l'adversaire)
La France fut faite à coups d'épée...
Charles de Gaulle

Avatar du membre
hcaille
Major
Messages : 414
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 09:48

Re: bataille anglo-autrichienne

Message par hcaille » mar. 3 sept. 2019 09:58

Bravo pour ce beau compte rendu.

francoisT
Sergent
Messages : 53
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

Re: bataille anglo-autrichienne Erreur et points de règles

Message par francoisT » dim. 8 sept. 2019 12:34

• Nous avions oublié que le régiment sicilien face à l’artillerie est de de petite taille ? Je crois qu’il termine à 3 pas de perte et donc aurait dû être anéanti en fin de tour 6. Pas d’effet sur la bataille.
• Oubli du tir de ricochet de la part de Totof alors que c’est son artillerie qui a fait l’essentiel des pertes ! Cela aurait pu changer le sort du carrefour…
• Nous avons joué sur toute la table du Totof qui fait 2m10 de long et non 1m80. Cela a accentué encore plus leur erreur de déploiement initial.
• J’ai oublié dans les tests que ma ligne en tête de la division Whittingham était vétéran. Toutefois avec un 1 au dé lors du test de moral je pense que le résultat était le même…
• Nous avons accordé le bonus de charge en ligne (+1) au grenadier hongrois alors qu’il ne compte pas si on attaque un bâtiment. Comme sa charge échoue, pas d’effet.
• J’ai compté un bonus ligne contre colonne pour le deuxième combat de cavalerie alors que ma ligne était en désordre. A priori j’avais tort, p23 « une unité … en désordre n’a plus de formation », mais cela méritera une question sur le forum pour confirmer. Comme je perds la mêlée, pas d’impact.
• Nous avons oublié qu’il faut 2 PC pour rallier la cavalerie impétueuse hongroise. Avec les tirages, les cavaliers hongrois n’auraient jamais rallié et les dragons légers britanniques étaient sauvés !

Répondre