Autrichien contre Westphalien

Pour faire le compte rendu de vos batailles
francoisT
Sergent Major
Messages : 69
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

Autrichien contre Westphalien

Message par francoisT » sam. 14 sept. 2019 15:23

Nouvelle partie et nouveau CR. Cette fois Totof joue seul ses Westphaliens et je fait équipe avec Philippe qui a refait une nouvelle mouture de ses autrichiens Wagram :
• Général en chef ordinaire
• Avant-garde 2 grenzers, 1 chasseur avec carabine, 2 landwehr, 1 hussards hongrois, 1 uhlan, 1 batterie de 6lv.
• 1ere division d’infanterie 2 fusiliers allemand, 1 fusiliers hongrois, 3 conscrits, 1 batterie de 6lv
• 2ème division d’infanterie 1 fusiliers allemand, 1 fusiliers hongrois, 2 conscrits, 1 batterie de 6lv
• Division de cavalerie, 2 hussards hongrois
L’artillerie est faible portée sans obusiers .

Totof aligne lui :
• Général en chef ordinaire, 1 batterie de 12 lv
• division Thareau, 5 régiments de ligne, 2 régiments léger, 1 batterie de 6 lv
• division Von Ochs, 4 régiments de ligne, 1 régiment léger, le régiment de chasseurs carabiniers et celui des chasseurs de la garde, 1 batterie de 6 lv
• Division Chabert deux régiments de hussards, le régiments de chevau-léger de la garde
• Division Lepel deux régiments de cuirassés français
Les divisionnaires sont tous ordinaires

Terrain et déploiement
Le terrain se singularise par un ruisseau qui coupe le terrain de manière asymétrique. Elle peut se traverser au centre par un pont qui sépare un gros bourg avec 2 secteurs de chaque côté de la rivière. Deux autres ponts, un sur chaque flanc. Ce terrain offre des choix de manœuvre, d’autant que la rivière est guéable partout par l’infanterie et la cavalerie. La rivière est bordée de bois et autant de collines égaillent le paysage. Enfin chaque joueur aura sur son flanc faible un bâtiment dans un champs de blé, le long d’une route secondaire. Les bois sont denses, les collines escarpées et les bâtiment des couverts moyens.
Fichiers joints
armée westphalienne.jpg
l'armée westphalienne
armée westphalienne.jpg (103.76 Kio) Vu 3529 fois
terrain.jpg
terrain
terrain.jpg (65.28 Kio) Vu 3529 fois
terrain 2.jpg
autre vue du terrain
terrain 2.jpg (61.27 Kio) Vu 3529 fois

francoisT
Sergent Major
Messages : 69
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

Déploiement

Message par francoisT » sam. 14 sept. 2019 15:25

Nous prenons comme objectif avec Philippe le village central, le bâtiment sur notre droite et la colline qui lui fait face. L’idée est d’attaquer sur notre droite, avec la cavalerie légère et la petite division d’infanterie sur ce que j’escompte être l’aile faible du Totof. La division d’avant-garde sera face au village pour le contester et utilisera sa cavalerie pour retarder l’avance de l’aile forte westphalienne. Entre les deux, la grosse division d’infanterie serrera à droite ou à gauche selon les circonstances. Notre cavalerie est en ordre d’Attaquer car je suspecte qu’elle va croiser la cavalerie légère ennemie, les deux divisions d’infanterie, en ordre d’Engager et l’avant-garde en Manœuvrer. Je propose également de rattacher la batterie de la petite division d’infanterie à l’avant-garde. Funeste décision …

Mais, Totof fait l’inverse de ce que j’avais prévu ! Il attaque sur son l’aile gauche avec la division von Ochs renforcée par la batterie de 12 lv, derrière elle la cavalerie légère en colonne sur la route. Au centre la division Thareau et sur son aile droite les cuirs en Réserve, a l’abri derrière une colline. Comme d’habitudes l’infanterie légère est déployés en tirailleurs devant les lignes. L’infanterie est en attaque au centre et en manœuvre sur l’aile, et la cavalerie légère en ordre d’engager. Il a choisi comme objectif défensif la colline centrale, ses objectifs offensifs sont le carrefour a notre droite, et, dans un excès d’ambition, notre ligne de communication !
Fichiers joints
déploiement allié.jpg
autrichien
déploiement allié.jpg (64.48 Kio) Vu 3528 fois
déploiement français.jpg
westphalien
déploiement français.jpg (84.26 Kio) Vu 3528 fois
déploiement de deux camps.jpg
les deux
déploiement de deux camps.jpg (77.05 Kio) Vu 3528 fois

francoisT
Sergent Major
Messages : 69
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

tour 1 et 2

Message par francoisT » sam. 14 sept. 2019 15:29

Tour 1
Totof tire le maximum de PC avec tous ces généraux ! La division von Ochs foncent sur l’aile, trois mouvements, il avance de 10 UD les lignes qui se déploient et 12 UD pour les légèrs qui se reforment en carré devant. Son artillerie est montée sur la colline, mais retardé par le terrain escarpé, elle reste attelée. Heureusement notre avant-garde atteint le village avant la division Thareau puisse l’en empêcher, grave à son ordre de manœuvre, mais les tirailleurs adverses franchissent déjà la colline et s’engagent dans les bois, tandis que les lignes s’arrêtent sur la colline escarpée pour attendre l’artillerie qui peinent à monter la pente.

Pour notre part, notre infanterie s’avancent, la plus grosse division s’approche de la rive de la rivière et la petite occupe le bâtiment avec les fusiliers hongrois et se déploient autour pour le défendre. Malheureusement sans artillerie, qu’elle idée a la con j’ai eu de la détacher … En ordre d’attaque mes hussards s’approchent à contrecœur des carrés ennemis.

D’une manière très surprenantes, Totof couvre son infanterie en carré en faisant passer devant elles un régiment de hussard en ligne soutenu par un deuxième en colonne, tandis que les chevaux légers de la garde s’arrêtent un fois passé le pont ! En réserve, les cuirs ne bouge pas.

Tour 2

Totof a encore tiré le maximum de PV pour son général en chef et passe la division von Ochs et ce qui reste de la cavalerie légère en attaque. Je passe pour ma part les hussards en engager. Totof réussi son test d’activation pour l’infanterie mais les deux cavaleries ratent le leur.

Trop heureux d’avoir une autre cible que des carrés, mes hussards se précipitent sur leurs homologues, qui, eux, ne sont pas E4 grande taille ... Sans surprise je gagne la mêlée et poursuit sur le deuxième régiments de hussard que, sur un bon dé, j’anéanti ! Certes mon premier régiment de hussards est en désordre au pied de la colline devant 16 canons, mais c’est un bon début.

Totof se vengent en concentrant son artillerie sur mes hussards en désordre qui prennent un perte et une attrition mais tiennent au moral. Ses divisions d’infanterie ralentissent et les cuirs attendent toujours leurs ordres …

Notre avant-garde progresse dans le village, et une artillerie protégée par un régiment de Landwehr se met en batterie. Elle n’aura qu’un tout petit angle de tir. Le deuxième régiment de Landwehr est resté en carré sur la ligne de communication pour prévenir une fourberie du Totof avec ses cuirs. Mais ces derniers, toujours sans ordre, reste a l’arrêt. La batterie détachée n’a aucun emplacement pour se déployer. Qu’elle idée a la con j’ai eu de la détacher !

Totof ayant avancé dans les bois, tirailleurs en avant, Philippe décide de les dégager et c’est toutes notre belle division d’infanterie qui prend le pas de charge ! Totof ordonne a ses tirailleurs de tenir la position mais face à des grands bataillons soutenus, sans grande surprise, nous remportons les mêlées. Le dernier tirailleur, contacté en poursuite, préfère s’enfuir.
Fichiers joints
fin du tour 1.jpg
fin du tour 1
fin du tour 1.jpg (75.21 Kio) Vu 3527 fois
fin du tour 2.jpg
fin du tour 2
fin du tour 2.jpg (79.51 Kio) Vu 3527 fois
fin du tour 2-1.jpg
fin du tour 2, zoom sur le centre
fin du tour 2-1.jpg (73.03 Kio) Vu 3527 fois

francoisT
Sergent Major
Messages : 69
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

Tour 3

Message par francoisT » sam. 14 sept. 2019 15:31

L’artillerie du Totof s’acharnent sur mes hussards, 1 perte en plus, cette fois ils ratent leur test, se replient et donc prenne une perte de plus et déroutent. Du coup les lanciers westphaliens en attaque n’ont plus d’autre cible qu’une ligne fraiche, deux flancs sûrs, avec un tir de batterie à mitraille en soutien ! Ils se replient avec une perte.

La division Von Ochs continuent de s’approcher lentement de mon aile, sous la menace du dernier régiment de hussards. Malheureusement je n’ai pas d’artillerie pour l’affaiblir, qu’elle idée a la con j’ai eu de la détacher …

Sur le grand bois, Totof veut reprendre l’initiative et charge, en ligne, les colonnes autrichiennes soutenues qui contre chargent. Le Westphalien n’a pas élan, c’est pour ça qu’il coute moins cher que le français et donc avec au moins 2 facteurs de retard et en perdant les égalités, sans surprise Totof est partout repoussé. Seul bémol, un régiment de conscrit autrichien a engagé une ligne dans le petit bois et se replie en désordre suite au duel de feu perdu.

Un premier régiment de Grenzer débouche du village pour flanquer l’infanterie de ligne dans les bois. Je sais, cela aurait été mieux dans l’autre sens, mais on fait ce qu’on peut. Derrière leur colline, les cuirs attendent toujours un ordre.
Fichiers joints
fin du tour 3.jpg
fin du tour 3
fin du tour 3.jpg (85.74 Kio) Vu 3526 fois
fin du tour 3-1.jpg
zoom sur le centre
fin du tour 3-1.jpg (85.99 Kio) Vu 3526 fois
fin du tour 3-2.jpg
zoom l'aide droite autrichienne
fin du tour 3-2.jpg (67.27 Kio) Vu 3526 fois

francoisT
Sergent Major
Messages : 69
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

tour 4 et 5

Message par francoisT » sam. 14 sept. 2019 15:33

Tour 4

Dans le petit bois au centre de son dispositif, Totof essaye audacieusement de reformer ses tirailleurs en ligne devant un régiment autrichien mais rate son test de moral. Philipe charge en colonne, en opportunité, grande taille, ennemi en désordre avec un pas de perte, résultat le léger français est anéanti ! L’armée de Totof est coupé en deux. Je le sens proche de l’abandon. Mais il ne veut pas se rendre sans faire charger les cuirs qui passent enfin en ordre d’attaque et se rapproche du village. Du coup le premier grenzer se met en carré et le second sort du village dans son dos pour le soutenir. Un régiment de cuirassés charge en opportunité sur les tirailleurs du régiment de chasseurs, qui se replie dans le village. Echec du test de moral pour arrêter la charge, et voilà un régiment de cuir en désordre et l’autre avec comme seule cible un carré ! Totof est de plus en plus désespéré …
Philippe active la cavalerie d’avant-garde et se prépare à franchir la rivière le long du village pour engager la cavalerie lourde ennemi qui sera, si tout se passe bien en désordre.

Sur mon aile, Von Ochs poursuit son avance prudente, avec des passages en carrés dont je ne peut pas bénéficier par manque d’artillerie, qu’elle idée a la con j’ai eu de détacher cette batterie ! Totof a rallié ses hussards, mais les chevaux légers ne peuvent que se reculer, trop près d’un régiment autrichien pour rallier.

Tour 5

Sur sa colline de droite, Totof tourne ses deux batteries pour venger son régiment de léger et les fusiliers qui occupaient le petit bois mangent sévère. Ils se replient en désordre. La division von Ochs avance et commence a engager au feu de tirailleur ma division en défense autour du bâtiment. Le Hussard rallié par Totof fonce pour soutenir leur attaque et les chevau-légers se rallie à hauteur du pont. Par manque d’artillerie je n’arrive pas à l’affaiblir avant l’assaut. Qu’elle idée a la con j’ai eu de détacher ma batterie …

Au centre, Totof a encore tiré le maximum de PC et peut rallier toutes ses unités. Sa batterie tire à mitraille sur les fusiliers hongrois dans les bois, mais ils tiennent au moral. J’arrive à dissuader Philippe qui rêve d’une charge générale sur la colline, mais nos troupes fatiguent et je préfère jouer la contestation au dernier tour que de tout risquer sur une attaque hasardeuse : ennemi frais, plus haut, avec un meilleur FT et soutenu à mitraille … . Le deuxième régiments de grenzers remplace un fusiliers dans le bois et force, d’un bon feu de salve, une ligne ennemie à se replier
Les cuirs en ordre d’attaque chargent le carré, 4 contre 11 ! Puis se replie en désordre avec une perte. L’autre régiment se rallie in extrémis avant que les hussards qui ne forment en ligne devant lui, soutenus par les ulhans.
Fichiers joints
fin du tour 4.jpg
fin du tour 4
fin du tour 4.jpg (89.32 Kio) Vu 3524 fois
fin du tour 5.jpg
fin du tour 5
fin du tour 5.jpg (90.29 Kio) Vu 3524 fois

francoisT
Sergent Major
Messages : 69
Enregistré le : ven. 1 mars 2019 09:05

Tour 6 et conclusion

Message par francoisT » sam. 14 sept. 2019 15:36

Les deux batteries de Totof continuent d’accabler le régiment de fusiliers désormais en désordre. Ses hussards passent devant l’infanterie et bloquent mes propres hussards, permettant a von Ochs de lancer les chasseurs de la garde a l’assaut du bâtiment soutenu par le reste de la division. J’ai un facteur d’avance mais Totof gagne l’égalité et, … , il me remonte un facteur et chasse les fusiliers hongrois de la ferme.

Sur l’autre elle la cavalerie de Philippe charge le régiment de cuirassés, égalité de facteur mais nous gagnons l’égalité. Encore une fois Totof remonte un facteur ! Mis en appétit, ses gros talons poursuivent sur les uhlans, mais cette fois nous avons deux facteurs d’avance et nous remportons enfin une mêlée.

Au centre des duels de feu après que Philippe se soit remis en ligne. Tout le monde réussit ses tests de moral et Totof rallie son dernier désordre.
Enfin, j’engage sur mon aile les hussards de Totof, j’ai deux facteurs d’avance et je gagne les égalités. Et Totof me remonte trois facteurs au dé ! Exit mes hussards trop près de leur ligne … Je me console par des duel de feu favorable qui permettent de faire se replier une ligne et de dérouter un régiment que la batterie de Philippe tirait depuis trois tours

Conclusion

Nous ne jouerons pas le dernier tour par manque de temps. Dommage, les bonnes charges du Totof relancent une partie que nous maîtrisions bien jusqu’au tour 5. Nous tenons toujours le carrefour, le village et notre point de ravitaillement. Seul le carrefour pourrait être contesté par Totof, qui tient lui ses deux collines et ma ferme. Nous pouvons espérer contester la colline centrale et la ferme. Cela nous donne un petit avantage.

Au niveau des pertes, c’est sanglant de part et d’autre. Totof a perdu un régiment de cavalerie, un régiment léger et moi deux hussards grandes taille d’élite. Nous ne comptons pas mais, l’autrichien a probablement un peu plus de perte.

Au final, nous sommes sur un nul favorable a l’autrichien qui pourrait devenir une victoire mineure sur un bon dernier tour.

Est-il besoin de dire que j’ai passé la partie à regretter d’avoir détachée cette satanée batterie qui m’aurait probablement permit de tenir la ferme. J’aurai probablement pu mieux organiser ma défense, j’ai oublié qu’élan ne sert pas en défense et j’aurai pu avoir un soutien arrière sur le bâtiment.

Philippe a très bien attaqué, il a juste fallu modérer ses ardeurs car l’assaut de la colline nous aurait été fatal.

Totof a curieusement joué sa cavalerie, entre les hussards qui partent de derrière pour foncer protéger des carrés et les cuirassés qui reste la moitié de la partie en réserve. Mais il a bien monté son attaque sur la ferme et le hussard qu’il ramène est probablement déterminant, même si il est un peu chanceux … .Par contre son attaque en ligne dans le bois face à des colonnes autrichiennes soutenues étaient une très mauvaise idée. Il a également bénéficié de très bon jets de PC, sans parler de ses dés de combat au dernier tour …
Fichiers joints
fin tour 6.jpg
fin de tour 6
fin tour 6.jpg (85.5 Kio) Vu 3523 fois
fin tour 6-1.jpg
zoom sur l'aile droite autrichienne
fin tour 6-1.jpg (72.09 Kio) Vu 3523 fois

Avatar du membre
coquintof
Chef de bataillon
Messages : 345
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 16:07
Localisation : Puy de Dôme
Contact :

Re: Autrichien contre Westphalien

Message par coquintof » sam. 14 sept. 2019 15:49

moi j'ai adoré la partie
je me suis bien regalé contre c'est 2 coquins (ho pardon c'est moi) que di-je les 2 fripouilles
content :D :D :D
j'ai bien aimé ma table j'en suis content
vivement la prochaine le 05 octobre peu etre
le 19 surement, Vivement
ha oui pour info mon armée Westphalienne est une armée fantaisiste qui me sert de Proxis
un gros delire de ma part c'est du Blue Moon coupe Française avec des drapeaux de la revolution
La France fut faite à coups d'épée...
Charles de Gaulle

Boriléon
Sergent
Messages : 51
Enregistré le : dim. 10 mars 2019 08:04

Re: Autrichien contre Westphalien

Message par Boriléon » dim. 15 sept. 2019 04:02

Merci pour ce passionnant compte rendu clair et vivant !
Quelle belle bataille acharnée 😊😊
Quelle idée à la con de détacher sa batterie ! 😂😂😂😂😂

Boriléon fan de vos batailles 😉
L’infortune est la sage femme du génie
Napoléon Bonaparte

lenwelin
Sergent Major
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 23:05

Re: Autrichien contre Westphalien

Message par lenwelin » dim. 15 sept. 2019 06:54

Excellent rapport de bataille.
En lisant je m'imaginai facilement autour de la table en entendant pester contre cette fameuse artillerie détachée.
en tout cas ce fut fort plaisant
Bravo a vous.

Avatar du membre
wagmestre
Chef de bataillon
Messages : 395
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 13:44
Localisation : Ballainvilliers
Contact :

Re: Autrichien contre Westphalien

Message par wagmestre » dim. 15 sept. 2019 08:01

D'un compte-tendu à un autre, j'aime beaucoup vos terrains, très jolis, et vos explications : claires, très vivantes ! Comme dit Lenwelin, on est avec vous autour de la table. Merci ! 😀

Un gros faible pour la configuration de cette baston, avec le ruisseau qui serpente et le village qu'il traverse.
Tout hussard qui n'est pas mort à trente ans est un jean-foutre ! (Lassalle)

Site de l'association :
https://www.acleb-jeuxdhistoire.fr/

Répondre