Conséquences de charge

Posez vos questions sur la règle
Avatar du membre
Talleyrand
Sous-lieutenant
Messages : 120
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 15:44

Conséquences de charge

Message par Talleyrand » mar. 11 févr. 2020 07:28

Bonjour, je vous soumet un petit problème.

Soit une unité de cavalerie qui a pour mission de retarder une division française comprenant 3 colonnes serrées les unes aux autres (sans espacement de 1UD entre elles) flanquées d'une artillerie.
la cavalerie charge l'artillerie et emporte le combat.
L'artillerie est détruite, la cavalerie avance d'1UD et se prépare à poursuivre éventuellement sa charge (selon la réussite de son jet de contrôle)

Et là tout se complique.
Version 1 : La cavalerie ne peut avancer de 1 UD car elle doit rester à distance de 1UD des ennemis. Donc elle recule pour se mettre à distance réglementaire de l'infanterie, teste son jet de contrôle et si elle doit (ou veut) la charger, ce sera de face.
Version 2 : La cavalerie ne peut avancer de 1 UD car elle doit rester à distance de 1UD des ennemis. Donc elle avance tout en se décalant pour se mettre à distance réglementaire de l'infanterie, teste son jet de contrôle et si elle doit (ou veut) la charger, ce sera de flanc.
Version 3 : La cavalerie doit rester à distance de 1UD des ennemis à la fin des combats. Donc elle avance de 1UD le long de l'infanterie, teste son jet de contrôle et si elle doit (ou veut) la charger, ce sera de flanc.

Position initiale :
AIII
C

Version 1 :
xIII
C

Version 2 :
CxIII

Version 3 :
CIII


Ce devoir ne comptera pas pour les E3C (nouvelles évaluations du bac). Vous avez 2 heures...

Question bonus : Lors de la charge de la cavalerie, craignant pour sa vie, la colonne d'infanterie veut légitimement passer en carré en réaction. Coincée entre l'artillerie et son homologue, a-elle la place pour le faire ?
combattu souvent, battu parfois, abattu jamais

Avatar du membre
zeitoun
Chef de bataillon
Messages : 330
Enregistré le : sam. 19 janv. 2019 15:57
Localisation : POITIERS

Re: Conséquences de charge

Message par zeitoun » mar. 11 févr. 2020 10:39

Hello

Merci Christophe de poser ce cas que nous avons eu effectivement à Chaniers pendant notre partie.

En complément voici une question qui peut servir de préambule:

Pour une charge de flanc doit on considérer que le début de l'action c'est le début de la charge ou le début de la poursuite ? Si c'est la charge alors ce sera toujours une charge de face , si on considère au début de la poursuite c'est de flanc.

P 44 il est dit que pour pouvoir charger une unité de flanc il faut commencer sa CHARGE en étant sur le flanc.

Cela permettra peut être de trancher le reste.

Pour la mise en carré , si carré plein pas de soucis , si carré creux ca peut se discuter effectivement si il n'y a pas la place et que le test se fait avant la destruction de l'artillerie.

Olivier M

Avatar du membre
Talleyrand
Sous-lieutenant
Messages : 120
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 15:44

Re: Conséquences de charge

Message par Talleyrand » mar. 11 févr. 2020 16:55

De rien Olivier. J'ai attendu que tu poses la question éventuellement. Et pour le reste tu avais raison, les troupes autrichienne Grande taille ne peuvent passer Petite taille mais moyenne :)
combattu souvent, battu parfois, abattu jamais

Minablo
Sergent
Messages : 47
Enregistré le : sam. 5 janv. 2019 09:44

Re: Conséquences de charge

Message par Minablo » mar. 11 févr. 2020 17:21

Version 4 :D :D :D :

J'avais posé la question à l'auteur : comment effectuer une avance après combat de 1 UD lorsque 2 unités sont collées l'une derrière l'autre.

Réponse :
Normalement les unités ne doivent pas être collées les unes aux autres.
Donc lorsque le vainqueur avance d'une UD, il ne doit normalement pas toucher un nouvel adversaire. Si nécessaire on avance de moins d'une UD pour éviter le contact.
Donc il y a bien une avance, même si on s'approche à moins de 1 UD de l'adversaire (sans le toucher). C'est assez logique puisque l'interdiction posée page 35 pose une exception "sauf lors d'une charge sur cet ennemi ou un autre ennemi".

Pour moi l'avance après mouvement est consécutive à une charge, donc on peut s'approcher à moins de 1 UD de l'adversaire.

Question supplémentaire : cette avance après combat peut-elle provoquer des réactions si à moins de 2 UD (page 46) ? Pour moi oui.

Attendons le verdict de l'auteur !

Avatar du membre
Netchaiev
Sergent Major
Messages : 65
Enregistré le : mer. 27 nov. 2019 14:37

Re: Conséquences de charge

Message par Netchaiev » mar. 11 févr. 2020 17:56

Bonjour messieurs,

Pour ce qui est de la contrainte de devoir rester à au moins 1 UD de distance exposée p35, je pense comme Minablo. Je suppose qu'il faut comprendre qu'on ne peut pas s'approcher à moins d'1 UD d'une unité ennemie formée sans avoir effectué une charge au préalable. Une règle simple qui permet d'éviter des mouvements chelous, voire fromagers comme disent nos amis grandsbretons.

Prévoir un ajustement des distances après la charge risquerait à coup sûr de créer bien plus de problèmes que ça en résoudrait.

Pour ce qui est du carré, il semblerait étrange qu'on ne puisse pas former le carré par manque de place sur la table, vu la souplesse du système qui doit normalement permettre qu'on puisse jouer ensemble avec des armées basées différemment. Mais ça peut mériter une clarification.

Par extension, on peut se demander ce qui doit se passer si après le passage en carré l'unité se retrouve partiellement dans un terrain défavorable ?

Pour ce qui est du contact de flanc suite à la poursuite : la règle p44 indique que pour contacter de flanc, il faut débuter sa charge en étant au moins partiellement sur le flanc de l'unité cible.
Si on doit vérifier cette condition au début de la charge initiale, alors l'unité en poursuite qui se trouve sur le flanc de l'unité qu'on veut engager n'en aurait pas le droit. Au vu de la situation exposée par Talleyrand, ça me semble une situation étrange.

Il est vrai que, nulle part il est indiqué qu'une poursuite est une charge à part entière, distincte de la charge de départ.
Mais si on considère qu'une poursuite n'est pas une charge, alors on ne pourrait pas contrecharger non plus une unité en poursuite qui tente d'engager une unité amie. Ce qui semble aller de soi pourtant.

En ce qui concerne la question supplémentaire de Minablo, je n'ai rien vu qui s'oppose à ce qu'on puisse effectuer des réactions aux mouvements après un choc.
Un foie, deux reins, trois bonnes raisons d'utiliser la baïonnette...

Avatar du membre
Talleyrand
Sous-lieutenant
Messages : 120
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 15:44

Re: Conséquences de charge

Message par Talleyrand » mar. 11 févr. 2020 18:01

Minablo a écrit :
mar. 11 févr. 2020 17:21
Version 4 :D :D :D :

J'avais posé la question à l'auteur : comment effectuer une avance après combat de 1 UD lorsque 2 unités sont collées l'une derrière l'autre.

Réponse :
Normalement les unités ne doivent pas être collées les unes aux autres.
Donc lorsque le vainqueur avance d'une UD, il ne doit normalement pas toucher un nouvel adversaire. Si nécessaire on avance de moins d'une UD pour éviter le contact.
Donc il y a bien une avance, même si on s'approche à moins de 1 UD de l'adversaire (sans le toucher). C'est assez logique puisque l'interdiction posée page 35 pose une exception "sauf lors d'une charge sur cet ennemi ou un autre ennemi".

Pour moi l'avance après mouvement est consécutive à une charge, donc on peut s'approcher à moins de 1 UD de l'adversaire.

Question supplémentaire : cette avance après combat peut-elle provoquer des réactions si à moins de 2 UD (page 46) ? Pour moi oui.

Attendons le verdict de l'auteur !
Je pense que tu réponds à la question principale, (même si les deux unités n'étaient pas collées l'une derrière l'autre mais l'une à coté de l'autre) avec l'exception citée.

Pour la question supplémentaire, il n'était pas question de droit (elle a le droit de changer de formation en réaction), mais de place disponible (et comme l'a rapporté mon adversaire du jour, le carré plein me parait un choix judicieux)
combattu souvent, battu parfois, abattu jamais

Avatar du membre
denis
Général de Brigade
Messages : 611
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 10:31
Localisation : Chaniers
Contact :

Re: Conséquences de charge

Message par denis » mer. 12 févr. 2020 05:41

Et une petite chose qui me revient à l'esprit, il me semble que les unités d'Olivier étaient, de mémoire, collées entre elles, alors que la règle indique qu'il doit toujours y avoir au moins quelques millimètres entre deux unités.
Denis
Viva el rey, viva Fernando VII.

Avatar du membre
zeitoun
Chef de bataillon
Messages : 330
Enregistré le : sam. 19 janv. 2019 15:57
Localisation : POITIERS

Re: Conséquences de charge

Message par zeitoun » mer. 12 févr. 2020 06:09

Hello Denis,

je n'ai pas le souvenir que mes unités étaient collées :oops: généralement c'est une chose à laquelle je fais attention.

Olivier

Avatar du membre
denis
Général de Brigade
Messages : 611
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 10:31
Localisation : Chaniers
Contact :

Re: Conséquences de charge

Message par denis » mer. 12 févr. 2020 06:27

C'était juste une impression visuelle alors ;) :D
Denis
Viva el rey, viva Fernando VII.

Avatar du membre
Netchaiev
Sergent Major
Messages : 65
Enregistré le : mer. 27 nov. 2019 14:37

Re: Conséquences de charge

Message par Netchaiev » mer. 12 févr. 2020 08:36

Les représentations des formations dans le jeu sont des conventions qui ne reflètent pas forcément la réalité.

Les colonnes d'attaque devraient être plus larges que profondes et les carrés creux ne devraient normalement pas avoir un coté plus large que le front de la colonne dont ils sont issus, si j'ai bien compris tout ce que j'ai lu sur le sujet...

S'il devait manquer de la place pour changer de formation, je ne trouverai pas choquant qu'on s'adapte : on pousse ce qu'on peut tant que ça ne crée pas de distorsion dans le jeu ou on met les socles en carré plein mais on résoud le choc comme si c'était un carré creux.

C'étaient mes deux centimes
Un foie, deux reins, trois bonnes raisons d'utiliser la baïonnette...

Répondre