PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Posez vos questions sur la règle
Répondre
Avatar du membre
zeitoun
Sous-lieutenant
Messages : 104
Enregistré le : sam. 19 janv. 2019 15:57

PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par zeitoun » mer. 8 mai 2019 21:32

Bonjour,

lors de notre partie de cet après midi ( 8 mai oblige :lol: ) nous avons 3 questions qui sont apparues.

PRIORITE De tir:

les priorités de tir sont fixées p 50. Mais page 50 il est aussi noté qu'une Artillerie qui a un ennemi à portée courte est obligée de lui tirer dessus. ( Tir obligatoire) .
Que se passe t'il si une unité de tirailleurs détachés se trouve a portée courte d'une artillerie et qu'une troupe formée en face de l'artillerie se trouve a portée effective de cette même artillerie ?

la priorité de tir devrait se faire sur l'unité formée en face de l'artillerie mais comme seul le tirailleur est a portée courte , est ce qu'il devient la cible prioritaire?

MOUVEMENT OPERATIONNEL:

l'entrée des unités d'une division en réserve doivent se faire maximum à 3 de front (une sur le marqueur et une de chaque coté) , mais est ce que cette contrainte est valable sur l'ensemble du mouvement opérationnel. Ou est ce que les unités peuvent partir dans n'importe quel sens et former plusieurs groupes sur une largeur quelconque tant que le mouvement le permet ?

SOUTIEN EN COMBAT/

P48 il y a un schéma (celui de droite ) qui precise qui peut etre en soutien ou pas. Dans la mesure ou la charge se fait avant les tirs nous avons cru que dans ce cas là B3 pouvait soutenir au moral B2. Mais apparemment comme l'unité est considérée engagée au feu elle ne peut pas soutenir
J'ai loupé quelque chose ?

Parce que, sauf erreur de ma part, dans le cadre de 3 cav qui chargent 3 infanteries en vis a vis (les unités à moins de 2 UD des unités amies) , si on commence par le combat central , l'infanterie ne peut pas prétendre aux flancs sûrs et soutiens, mais si celle ci tient et repousse la cavalerie, elle va donner un flanc sur et un soutien pour les combats des unités à coté car la charge centrale est finie. Mais je peux faire une mauvaise interpretation de la règle. Idem si des tirs se font en simultanés.


Ludiquement.
Oliviier M

NB: après plusieurs parties nous avons toujours du mal a finir dans les temps ( 4h de partie en 200 points quelque soit le type de scenario.)
Etes vous sur le même timing ? ou est ce juste lié a notre facon de jouer ?

Avatar du membre
coquintof
Capitaine
Messages : 252
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 16:07
Localisation : Puy de Dôme
Contact :

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par coquintof » jeu. 9 mai 2019 13:03

Pour le timing ; de la partie 4 heures c'est toujours un peu chaud pour moi aussi
Petit à petit cela se fera
Avec l'expérience les réflexes ce mettront en route et là on gagnera du temps :D :D :D
La France fut faite à coups d'épée...
Charles de Gaulle

Avatar du membre
Provençal le Gallois
Adjudant
Messages : 83
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 15:04
Localisation : Avignon

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par Provençal le Gallois » jeu. 9 mai 2019 21:14

On arrive à plier les parties en 3 heures.
Mais on est naturellement agressifs :twisted:
M.
"Double 6! Bien joué!"
"Ce qui compte c'est les valeurs" Perceval

Avatar du membre
hcaille
Chef de bataillon
Messages : 395
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 09:48

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par hcaille » jeu. 16 mai 2019 11:23

PRIORITE De tir:
L'artillerie peut ignorer les tirailleurs et tirer sur une unité formée.

MOUVEMENT OPERATIONNEL:
La contrainte de 3 de front s'applique pour entrer sur la table (donc le 1er mouvement). Après, il est possible de bouger comme l'on veut.

SOUTIEN EN COMBAT
Dans le schéma page 48 :
B3 est engagé au combat par A2 donc il ne compte pas en soutien de B2.
Cela représente le fait que B3 est occupé par A2 et que ces deux unités se neutralisent mutuellement.

Par contre B3 apporte un flanc sûr à B2 du fait de sa seule présence.

Ainsi dans ton exemple de 3 cav contre 3 inf, l'inf du centre a bien ses deux flancs sûrs mais celles des extrémités seulement un seul.

Avatar du membre
zeitoun
Sous-lieutenant
Messages : 104
Enregistré le : sam. 19 janv. 2019 15:57

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par zeitoun » ven. 17 mai 2019 22:28

Merci Hervé.

toutefois i y a quelque chose que je ne comprend pas Hervé concernant les soutiens et les flancs sûrs.

POur pouvoir être bénéficier d'un flanc sûr l'unité qui procure ce flanc ou cet arrière doit être une unité amie formé à UD du flanc ou de l'arrière en position de soutien.

si je reprend ton exemple tu nous dis que B3 apporte un flanc sûr alors qu'elle n'apporte pas de soutien. Je suis navré mais je suis perdu !

Car dans le cas Suivant ( ABC trois unités de CAV qui chargent 3 unités d'infanterie 123 ) en même temps

A B C
1 2 3

pour moi si on commence par résoudre B contre 2 . 2 ne peut pas bénéficier de soutiens car 1 et 3 sont engagés en mêlée et donc par conséquent pas de flanc sûr car la condition du flanc sûr es d'être en position de soutien ce qui n'est pas le cas.

Peux tu m'éclairer sur ce que je ne comprends pas correctement s'il te plait Hervé?

Olivier M ( perdu dans l'espace saison 1 )

Avatar du membre
Talleyrand
Sergent
Messages : 57
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 15:44

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par Talleyrand » sam. 18 mai 2019 07:07

Être en position de soutien signifie que l'unité est placée physiquement pour apporter un soutien.

Après, si cette unité est occupée (par le feu ou combat), son soutien devient caduque et ne compte pas. Pourtant elle est toujours au même endroit :"en position de soutien" (et permet à son voisin d'obtenir "flanc sur")

Dans ton exemple, B et 2 ne peuvent être attaquées sur leurs flanc respectifs du fait de la présence de leur camarades. Donc flanc sur.
Les unités 1,2, A et C sont suffisamment occupées pour soutenir respectivement 2 et B. Donc pas de soutien.
combattu souvent, battu parfois, abattu jamais

Avatar du membre
zeitoun
Sous-lieutenant
Messages : 104
Enregistré le : sam. 19 janv. 2019 15:57

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par zeitoun » mar. 21 mai 2019 17:32

Hervé,

concernant les tirailleurs et l'artillerie

PRIORITE De tir:
L'artillerie peut ignorer les tirailleurs et tirer sur une unité formée.



l'artillerie peut elle tout le temps les ignorés? y compris quand ceux ci harcèlent l'artillerie par leur feu ? ( donc entre 2 et 3 UD droit devant l'artillerie )

Cordialement
Olivier M

Avatar du membre
fabrice le grognard
Capitaine
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 12:28
Localisation : Hyon-Mons
Contact :

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par fabrice le grognard » mar. 21 mai 2019 18:58

L'artillerie peut tirer sur les tirailleurs en les faisant fuir .
Ma passion pour les figurines plastiques ou métal 20 mm Empire
http://waterloo-miniatures.overblog.com

Avatar du membre
hcaille
Chef de bataillon
Messages : 395
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 09:48

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par hcaille » ven. 24 mai 2019 13:08

zeitoun a écrit :
ven. 17 mai 2019 22:28
Merci Hervé.

toutefois i y a quelque chose que je ne comprend pas Hervé concernant les soutiens et les flancs sûrs.

POur pouvoir être bénéficier d'un flanc sûr l'unité qui procure ce flanc ou cet arrière doit être une unité amie formé à UD du flanc ou de l'arrière en position de soutien.

si je reprend ton exemple tu nous dis que B3 apporte un flanc sûr alors qu'elle n'apporte pas de soutien. Je suis navré mais je suis perdu !

Car dans le cas Suivant ( ABC trois unités de CAV qui chargent 3 unités d'infanterie 123 ) en même temps

A B C
1 2 3

pour moi si on commence par résoudre B contre 2 . 2 ne peut pas bénéficier de soutiens car 1 et 3 sont engagés en mêlée et donc par conséquent pas de flanc sûr car la condition du flanc sûr es d'être en position de soutien ce qui n'est pas le cas.

Peux tu m'éclairer sur ce que je ne comprends pas correctement s'il te plait Hervé?

Olivier M ( perdu dans l'espace saison 1 )
Un flanc sûr peut aussi être donné par un bâtiment ou un terrain.
Par exemple une infanterie placée entre un bâtiment et un bois a bien ses deux flancs surs même si aucune unité de la soutien.

Si une cavalerie charge une infanterie qui est entourée de deux unités amies. L'infanterie a non seulement les 2 flancs sûrs mais de plus 2 soutiens.

Si d'autres cavaleries attaquent les 2 infanteries en soutien, celle du milieu a toujours ses deux flancs sûrs mais n'a plus de soutien car ses copains sont occupés avec d'autres adversaires. C'est le cas que tu donnes

A B C
1 2 3

Est-ce plus clair ?

:)

Avatar du membre
hcaille
Chef de bataillon
Messages : 395
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 09:48

Re: PRIORITE de TIR / MOUVEMENT OPERATIONNEL/ SOUTIEN en combat

Message par hcaille » ven. 24 mai 2019 13:11

zeitoun a écrit :
mar. 21 mai 2019 17:32
PRIORITE De tir:
L'artillerie peut ignorer les tirailleurs et tirer sur une unité formée.


l'artillerie peut elle tout le temps les ignorés? y compris quand ceux ci harcèlent l'artillerie par leur feu ? ( donc entre 2 et 3 UD droit devant l'artillerie )
L'artillerie étant inefficace sur les tirailleurs, elle les ignore généralement.

Une batterie sous le feu de tirailleurs a le choix entre :
- Continuer à tirer sur les unités formées les plus proches mais avec un -1 (car sous feu de tirailleurs)
- tirer à mitraille sur les tirailleurs pour les faire fuir

Répondre