Anglais en Egypte

Pour discuter des listes d'armées et de leur organisation.
Répondre
yannickbzh
Sergent
Messages : 44
Enregistré le : lun. 15 avr. 2019 06:56
Localisation : Le Havre

Anglais en Egypte

Message par yannickbzh » sam. 9 nov. 2019 21:21

Après avoir reçu hier un ouvrage sur l'armée britannique en Egypte (1801), j'ouvre ce post pour quelques ajustement sur la liste d'armée.

L'armée en compte 8 brigades, non endivisionnées :
- 1 de garde,
- 1 de cavalerie,
- 1 réserve (infanterie)
- 5 d'infanterie.

Tout d'abord la Guards brigade ne comprend que 2 bataillons : 1/Coldstream guards et le 1/3rd foot guards.
L'infanterie de ligne correspond surement à une brigade d'infanterie. Les divisions représente donc 2 brigades.

Les régiments suisse (De Roll's) et de Minorque (Minorca Rgt) sont dans la 5th (foreign) brigade, sous le commandement du Brigadier General Stuart.
Il est à noter qu'une troisième unité compose cette brigade. Il s'agit du Dillon's Rgt, composé d'émigrés qui n'ont pas intégré le 87e rgt d'infanterie de l'armée française. Pour le représenter sur la table, il suffit de prendre les caractéristiques du rgt Minorque qui sont les mêmes que celles des "régiments entraînés" de la liste des Royalistes et Vendéens (p.220).

Les écossais sont répartis ainsi :
- 92nd foot (Gordon Highlanders) dans la 1st brigade.
- 79th foot (Cameron volunteers) dans la 3rd brigade.
- 42nd foot (Black Watch) dans la Réserve.

Les Corsicans rangers sont sous le commandement du Major General Moore dans la Réserve.

La Cavalry brigade est composée de 4 régiments :
- 11th light dragoons (1 escadron)
- 12 th light dragoons
- 26th light dragoons
- Hompesch's hussars
Le 11th light dragoons peut facilement être représenté par une unité de "Petite taille".
Les Hompesch's hussars pourraient être tirés de la liste des Royalistes et Vendéens (p.220) où l'on trouve des "hussards royalistes".



Source : "The british army in Egypt 1801" de Carole Divall
Dommage il est peu fait état du siège d'Alexandrie. La 3e bataille d'Aboukir est le cœur de cette ouvrage.
"Kentoc'h mervel eget bezañ saotret"
"Plutôt la mort que la souillure"

Répondre