soutien des tirailleurs

Posez vos questions sur la règle
joueurned
Adjudant
Messages : 81
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 07:06

soutien des tirailleurs

Message par joueurned » sam. 27 nov. 2021 20:28

Une cavalerie charge une ligne. Sur sa route de charge elle "croise" a moins de 2 UD 3 tirailleurs qui bien sur s enfuient dans toutes les directions.

Ces 3 tirailleurs qui ont fut ont ils apporte un +3 de soutien dans la resolution du combat avec la ligne ? si oui j en arriverai a la conclusion (je n en suis pas certain) qu il fallait charger les tirailleurs d abord , puis se retrouver apres leur fuite "automatiquement" devant la ligne (les tirailleurs s etant refugie derriere cette ligne°
??

votre avis ?

eh78
Brigadier
Messages : 39
Enregistré le : ven. 4 janv. 2019 08:41

Re: soutien des tirailleurs

Message par eh78 » dim. 28 nov. 2021 08:56

Salut,

Les tirailleurs ne peuvent pas apporté de soutien moral car ils ne sont pas formés (page 48 - conditions du soutien - 1er alinéa)

Par contre, ils peuvent éventuellement apporter un soutien par le feu si leur positionnement le permet.

De plus, les tirailleurs ne peuvent se trouver à moins de 4 UD d'une unité de cavalerie (page 66) sauf si ils sont dans un terrain difficile ou derrière un obstacle. Donc, à l'approche de ta cavalerie, ils doivent se replier en conséquence.

joueurned
Adjudant
Messages : 81
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 07:06

Re: soutien des tirailleurs

Message par joueurned » dim. 28 nov. 2021 09:04

je continue de me prendre la tete sur ce sujet, car il y a une possibilite pour les tirailleur qui recule de tirer , ...mais une precision est necessaire

si on considere un tirailleur qui tire a 3 UD (pas une carabine) et une CAV qui charge a cote d eux

Cav arrive a 4 + UD du tirailleur rien ne se passe
Cav arrive a 3 UD du tirailleur le tirailleur recule de 1 il peut tirer mais n a pas la distance de tir si l on considere qu il tire a la fin de son mouvement
Cav arrive a 2 UD du tirailleur le tirailleur recule de 2 il peut tirer mais n a pas la distance de tir si l on considere qu il tire a la fin de son mouvement
Cav arrive a 1 UD du tirailleur le tirailleur recule de 3 il ne peut plus tirer
Cav arrive a 1 UD du tirailleur le tirailleur recule de 4 il ne peut plus tirer

donc tout tient dans cette phrase "si l on considere qu il tire a la fin de son mouvement"
pour la suite pas de probleme, si tir d opportunite est possible il se transforme en un soutien au feu lors de la resolution du choc de la cav

Avatar du membre
Adjudant
Grenadier
Messages : 27
Enregistré le : dim. 15 sept. 2019 13:00

Re: soutien des tirailleurs

Message par Adjudant » dim. 28 nov. 2021 09:34

bonjour,

ayant eu le cas vendredi soir (ou samedi matin ;-)...), je suis preneur de la réponse

Avatar du membre
wagmestre
Général de Brigade
Messages : 648
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 13:44
Contact :

Re: soutien des tirailleurs

Message par wagmestre » dim. 28 nov. 2021 09:51

Adjudant a écrit :
dim. 28 nov. 2021 09:34
bonjour,

ayant eu le cas vendredi soir (ou samedi matin ;-)...), je suis preneur de la réponse
:? Mince, je ne me rappelle pas où...

Pour moi la réponse de Manu est claire et je suis d'accord.
Si dans un terrain difficile, le Sk reste et tire (à 3 UD max sauf carabine).
Hors terrain, le Sk restant à plus de 4 UD de la cavalerie, il n'est jamais à portée pour tirer (puisque 3 UD maxi ou 4 si carabine et qu'il se tient à plus de 4...)
Donc pas de soutien au feu.
Tout hussard qui n'est pas mort à trente ans est un jean-foutre ! (Lassalle)

Site de l'association :
https://www.acleb-jeuxdhistoire.fr/

Maol
Grenadier
Messages : 28
Enregistré le : lun. 22 nov. 2021 16:54

Re: soutien des tirailleurs

Message par Maol » dim. 28 nov. 2021 10:03

Coucou Philippe, en relisant hier soir je me rend compte qu'il y a plein de chose qu'on a mal joué sur la partie :lol: surtout moi d'ailleurs vu que c'était la 1ere..
J'ai listé pas mal de point, je pense qu'il nous faudra encore quelques parties pour que tout soit ok ;)

Si j'ai bien compris la règle et si on fait référence à la même action, les 5 tirailleurs devaient s’éloigner lors de ton mouvement de contre charge pour respecter l'interdiction des 4 UD, les deux premiers n'ont pas étés totalisés comme soutien au feu, car ils devaient se replier/fuir de plus de 2 UD et donc ne pas pouvoir tirer.
Les trois autres qui étaient entre 2 et 3 UD de la position finale de ta cavalerie devaient eux aussi se replier à plus de 4ud de ta LC, mais pouvant le faire avec un simple recul de 2UD ou moins, ils pouvaient faire feu. Tout les tir étant comptabilisés en soutien au feu dans la résolution de notre choc on arrivait de mon coté à :
- LC +1
- ATTAQUER +1
- 1 soutien moral à Droite +1
- 1 soutien moral par l'arrière +1
- +3 de soutien au feu des SK
Soit un total de +7 contre +2 pour toi


D'ailleurs si tu avais tenu plutôt que contre chargé, malgré le -1 de la lance, je n'avais pas mes soutiens au feu et je ne pouvais pas les amener car ils étaient dans une autre division et toi tu gagnais +1 pour la hauteur et +1 pour le soutien moral de ta LN sur ta droite. Au final on aurait combattu avec un différentiel de 2 en ma faveur contre 5 avec ta contre charge et en plus tu obtenais une réaction sur ta LN pour passer en Carré plus facilement pour anticiper une éventuel fuite de ta LC...

En fait avec des cavaleries intercaler dans tes lignes tu réduits fortement voir totalement l'utilisation offensive des tirailleurs détachés.
Bref vivement la prochaine pour tester plus tranquillement. :D

joueurned
Adjudant
Messages : 81
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 07:06

Re: soutien des tirailleurs

Message par joueurned » dim. 28 nov. 2021 11:04

bonjour a tous les interesses par ma question

en fait tout mon probleme se resume a la phrase deja citee

" a quel moment le tirailleur qui recule a moins de 2 UD balance son feu, au debut de son recul ? ou a la fin de son recul ?

a noter que si lareponse est au debut de son recul cela ouvre de nouvelles perspectives (encore jamais rencontree mais je ne joue pas beaucoup)

soit une unite avec 2 tirailleurs detaches positionnes devant elle , cas quand meme tres tres classique :=)

si cette unite est chargee, les 2 tirailleurs reculent en lachant un feu d opportunite, ... et se refugient derriere l unite qui est chargee. Conclusion, dans ce cas l unite qui est chargee beneficie d un soutien au feu de +2 , ... soit l equivalent d un soutien a la mitraille !! ... sauf que le soutien a la mitraille l attaquant peut le contrer en chargeant en meme temps la batterie, ... pour les 2 tirailleurs c est du " sans risque", c est chaud !!

BREF

le tir reflexe du tirailleur si il recule a moins de 2 UD est compte AVANT ? ou APRES le recul ?

that is the question .

Avatar du membre
wagmestre
Général de Brigade
Messages : 648
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 13:44
Contact :

Re: soutien des tirailleurs

Message par wagmestre » dim. 28 nov. 2021 11:43

En fait, il n'y a aucun problème et peu importe la réponse à cette question, pour trois raisons :

1/ Bataille Empire ne rentre pas dans le détail du détail des hypothèses/interprétations micro-tactiques : pour un soutien au feu sur une charge, il suffit que la cible ait été à un moment donné à portée du tireur pour que celui-ci compte comme soutien au feu.

2/ Le feu des tirailleurs n'était pas un feu de salve : chaque homme chargeait, visait, tirait à son rythme, sans s'occuper des autres tirailleurs.
En cas de danger et selon l'imminence de ce danger, le repli pouvait être rapide (voire précipité), donc sans avoir le temps de faire feu (en termes de jeu, on traduit par un repli de plus de 2 UD) ou pouvait être un mouvement rétrograde posé, durant lequel chaque tirailleur prenait le temps de recharger son arme, de s'arrêter quelques instants pour viser et tirer (ce qu'en termes de jeu on traduit par un retrait de moins de 2 UD et avec un tir).

3/ Je répète ma réponse précédente :
Dans le jeu, les SK tirent au plus loin à 4 UD (SK avec carabine). Or, ils doivent rester à plus de 4 UD de la cavalerie. Donc ils ne peuvent A AUCUN MOMENT être à portée de tir (se situer à + de 4 de la cav et en même temps tirer au maxi 4 UD...). C'est juste mathématique.
Tout hussard qui n'est pas mort à trente ans est un jean-foutre ! (Lassalle)

Site de l'association :
https://www.acleb-jeuxdhistoire.fr/

joueurned
Adjudant
Messages : 81
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 07:06

Re: soutien des tirailleurs

Message par joueurned » dim. 28 nov. 2021 12:31

merci Wagmestre ;=))

on avance ( j en deduis de facon simple ou simpliste ? , pas de soutien au feu des tirailleurs lorsque charge de cavalerie)

maintenant si c est une infanterie qui charge ( et non plus une cavalerie) , les tirailleurs eni dans ce cas ne peuvent pas etre a plus de 2 UD ... donc encore a portee de tir des tirailleurs ( 3 ou 4 UD) peuvent ils apporter leur +2 de soutien au feu comme je l ai explique dans mon mail precedent ?

par contre je suis 150% d a coord avec ta phrase "Bataille Empire ne rentre pas dans le détail du détail des hypothèses/interprétations micro-tactiques " , c est pour cela que j ai bascule depuis ADG ...... mais la dure realite "du terrain " nous y ramene souvent !!!:

Maol
Grenadier
Messages : 28
Enregistré le : lun. 22 nov. 2021 16:54

Re: soutien des tirailleurs

Message par Maol » dim. 28 nov. 2021 16:11

C'est la réponse officielle ? :shock:

Non parce-que dans ce cas j'ai du mal à comprendre pourquoi c'est précisé page 66 "si les tirailleurs reculent de 2 UD ou moins.... et peuvent effectuer un tir d'opportunité sur l'unité qui s'avance avant de reculer. S'ils doivent reculer de plus de 2 ud alors ils ne peuvent pas tirer."

Quand à l'explication ils doivent tjs rester à 4 Ud donc il ne sont jamais à 3, je comprend la logique, sauf qu'on ne joue pas en temps réel les deux joueurs en même temps. Il faut bien décomposer sans que ça devienne ingérable, non?

Car sinon ça veut dire qu'Il faut que pendant que le joueur avance son unité très doucement je me ballade avec une règle de 4 et tourne en 360° autour pour vérifier et exécuter en simultané les réactions en tps réel ? :shock: Vous êtes sérieux???

C'est bien parce-qu’il y a une unité active qui rentre dans les 4 que je dois ensuite bouger. Surtout que si on ne sait pas où s’arrête le mouvement de l'unité active dans l'exemple la LC qui contre charge, comment savoir jusqu'où on doit se replier ?

Répondre